À PROPOS DU LANCEMENT

web descrizione.png

Dante Alighieri aimait particulièrement la musique, qu'il abordait avec le lecteur par l'usage de métaphores et de symboles.

Descente aux enfers est une œuvre pleine de suggestions pour la beauté des vers, la Divine Comédie a été une source d'inspiration pour des générations de compositeurs.

En Enfer, une myriade de sons évoqués par le poète décrivent l'obscurité et la douleur rageuse des âmes damnées fournissant le terrain le plus fertile pour la création musicale.

Le lancement en photos

« DESCENT TO HELL », qui inaugure la programmation du Teatro Del Navile, mêle musique, théâtre, danse contemporaine et arts visuels : quatre langages différents à travers lesquels Francesco Maria Gallo, accompagné de Simona Rae (dans le rôle de Francesca), Manuel Auteri (feat. in « Inferno »), Pietro Posani (guitare) et Renato Droghetti (piano), proposeront à nouveau en direct sa vision personnelle du cercle Inferno de Dante contenue dans l'album « Inferno ».

Les visuels et les lumières sont de Federica Lecce, la conception sonore du spectacle de Rodolfo Rod Mannara, tandis que les chorégraphies ont été conçues et seront mises en scène par Martina Danieli et Francesco Leone.

Lors de l'émission, produite par Michela Merighi Management, Nino Campisi, ancien protagoniste du court métrage "CARONTE" interviendra également (visible au lien suivant  https://youtu.be/p48KG6svePc  et nominé au Festival international du court métrage de Berlin dans la section films musicaux, au Festival international du film de Sedicicorto Forlì et au Festival international du court métrage de Belo Horizionte dans la section compétition internationale de courts métrages).

Avec "INFERNO", produit par Renato Droghetti, l'auteur-compositeur-interprète Francesco Maria Gallo écrase sa propre interprétation libre des chansons et des personnages choisis, qui ici disent leur propre vérité.  Le tout retravaillé dans une tonalité rock, avec la contribution de grands artistes tels que Ricky Portera, Pier Mingotti, Stefano « Perez » Peretto, Pietro Posani, Simona Rae et Enrico Evangelisti.

Voici la tracklist de "INFERNO": "Selva Oscura", "Charon", "Francesca" (joué par Simona Rae), "Bacio Sospeso", "Medusa", "Pier's Silence", "Il Gigante", "Ugolino " , " L'empereur de la douleur " feat. Simona Rea, "Inferno" avec Enrico Evangelisti et le morceau fantôme "Desolazione".

Après s'être égaré comme le grand poète dans la Forêt Sombre, tout en gardant son regard tourné vers 1200, avec la chanson "Caronte", le single actuel à la radio, Francesco Maria Gallo entraîne aussi le public dans l'enfer de notre contemporanéité. Une référence explicite au présent se cache dans la piste fantôme "Désolation", ce Notre Père qui représente une antithèse de la prière, un cri dur et désabusé, mais aussi l'espoir de pouvoir réveiller l'âme humaine corrompue par la torpeur de l'égoïsme .

“INFERNO” a eu le patronage et la reconnaissance comme œuvre culturelle de qualité par la fondation Symbola, qui promeut et agrège la Qualité Italienne ( www.symbola.net ).